22-23 SEPTEMBRE 2018
AU CHÂTEAU D' AIGLE
ACCUEIL
PROGRAMME
ANIMATIONS

BILLETERIE
PRATIQUE

ARCHIVES
CONTACTS
ARCHIVES
ALBUMS PHOTOS ET HISTORIQUE
ALBUMS PHOTOS
HISTORIQUE
Trottinette, le festival du spectacle pour enfants est parti d'un rêve un peu fou de la Commission culturelle de la ville d'Aigle en 1998. Il s'agissait de concrétiser une idée lancée par Jacky Lagger: mettre sur pied en Suisse romande une manifestation dédiée aux enfants. Une manifestation à but culturel, éloignée des grandes manoeuvres commerciales, et qui ouvre largement une porte à la diversité sous toutes ses formes.

L'association Trottinette, à but non lucratif, a vu le jour en 1999 et la première édition du festival a eu lieu cette même année. Véritable incursion en territoire inconnu pour les organisateurs, elle s'est soldée par un succès. Dès lors, il s'agissait de continuer sur la lancée. En l'an 2000, la deuxième édition est venue confirmer l'idée de départ: Trottinette répondait à une demande, le jeune public était là et en redemandait. Enfin, en 2001, on peut dire que la manifestation a pris sa vitesse de croisière avec 4'500 entrées payantes. Avec 10'000 visiteurs, les sponsors et les médias jettent un regard de plus en plus bienveillant sur le festival c'est également un lieu de rencontre et de découvertes où toutes les générations se côtoient dans une ambiance unique. Les jeunes festivaliers et leur famille peuvent profiter des nombreuses animations mises sur pied dans l'enceinte du festival. Ils peuvent se restaurer et se rafraîchir et, pourquoi pas, bavarder un moment avec leur vedette préférée.

1999
Avec les premiers spectacles scolaires, jeudi et vendredi, 2000 enfants de la région et d’autres villes du canton pouvaient assister à des représentations. Le samedi et le dimanche, ce sont encore 2200 petits spectateurs payants qui découvraient le festival. Soit avec les parents et les amis, près de 6000 visiteurs. Ils avaient le choix entre une vingtaine de performances artistiques.

2000
Le festival confirmait sa vitalité. Même si la fréquentation des spectateurs était en baisse par rapport à l’année précédente, à cause de mauvaises conditions météorologiques, 3700 entrées étaient enregistrées. 1700 lors des spectacles scolaires et 2000 durant le festival. Les visiteurs étaient estimés à environ 6000 personnes. C’était aussi le début d’une véritable participation des associations et sociétés locales à la manifestation.

2001
Avec près d'un millier d’entrées supplémentaires par rapport à l’année précédente, soit 4500 entrées payantes, la 3ème édition du festival Trottinette s’est achevée sur un réel succès. Dans un premier temps, 1600 élèves des écoles d’Aigle et d’Orbe ont pu assister aux représentations scolaires. Puis 3000 spectateurs ont assisté aux onze représentations prévues. Un public venu de toute la Suisse romande était présent, environ 10000 personnes.

2002
Pour sa 4ème édition, Trottinette est resté fidèle à ses engagements et a mis l’accent sur de nouvelles infrastructures. La Grande Scène de 400 places, qui a permis des productions dignes d’un véritable théâtre. Un chapiteau de 200 places est venu compléter l’offre, ainsi que le P’tit Théâtre de Poche pour des spectacles intimistes. Ces nouvelles infrastructures ont offert 22 spectacles et accueilli plus de 4400 spectateurs. 12000 personnes ont pu profiter des nombreuses animations pendant la durée du festival.

2003
La 5ème édition de Trottinette confirme la bonne santé de la manifestation. Près de 4100 spectateurs ont pu suivre des spectacles étonnants et de grande qualité, dans des infrastructures encore plus performantes que par le passé. Les vingt représentations ont permis de répondre aux désirs des enfants ainsi que les animations qui ont connu un vif succès. Là encore, les responsables des activités se sont surpassés malgré un temps maussade le dimanche. Une foule estimée à huit mille personnes était présente durant la manifestation.

2004
6ème édition de Trottinette 4400 places de spectacles vendues (4100 en 2003), une dizaine de milliers de visiteurs pendant les trois jours, 21 spectacles sur trois scènes différentes, 450 kilos de pommes de terre transformés en frites, un comité de 15 personnes dont l’énergie a mobilisé plus de 100 bénévoles, des dizaines d’acteurs, des animateurs, des techniciens… Tout ça pour des milliers de rires et de sourires que l’on a pu voir sur les visages…
Ces quelques chiffres donnent une idée de ce que fut la 6e édition de Trottinette. La plus belle depuis la création du festival en 1999.

2005
La 7ème édition de Trottinette s’est déroulée sous le signe de la pluie. Une météo déplorable, il fallait bien que cela arrive un jour, mais qui n’a pas pour autant empêché la bonne humeur et les rires d’être présents. Malgré le mauvais temps, 3200 amateurs fidèles ont applaudit dix-huit spectacles dont la qualité a été souvent soulignée.
Les animations, aussi variées que les années précédentes, ont séduit les plus courageux qui se sont essayés au tir à l’arc, à la tyrolienne, aux courses d’ânes et autres jeux de cirque.
Le comité a relevé avec satisfaction que les infrastructures mises en place se sont révélées efficaces et ont été appréciées des spectateurs, tant au niveau des trois salles de spectacle que de la cantine.

2006
La 8ème édition de Trottinette était l’édition du « mieux ». Tout était mieux ou presque. Au chapitre des spectacles, le bilan est globalement positif avec une fréquentation à la hausse par rapport à l’année passée ; les dix-neuf représentations ont attiré 2901 spectateurs, auxquels il faut ajouter 747 écoliers d’Aigle et environs, soit 3648 entrées en tout !
Les infrastructures étaient parfaitement installées. Dans la cantine, un maximum de personnes pouvaient prendre place sans avoir le sentiment d’être entassées. A l’extérieur, les circulations étaient logiques et autour des animations il n’y avait pas de bousculade. Du côté de la restauration tout a fonctionné à satisfaction, tant du point de vue de la clientèle que des bénévoles.

2007
La fête fut belle pour la 9ème édition de Trottinette les 28, 29 et 30 septembre. Un festival qui s’est déroulé sans la moindre anicroche et qui a pu profiter de justesse d’une météo bienveillante. Près de 3500 spectateurs ont assisté aux dix-neuf spectacles proposés sur les trois scènes de la manifestation, pour la plus grande satisfaction des organisateurs qui ont pu voir des salles combles… et comblées.
Au chapitre des animations, on peut relever que les St Bernard de la fondation Barry se sont taillés un énorme succès, tout comme l’Ecole de cirque d’Ollon qui occupait le centre de l’espace, la Tyrolienne qui a fonctionné sans discontinuer et le maxi Benji où il fallait faire la queue. Plusieurs milliers de visiteurs se sont déplacés durant les trois jours, particulièrement le dimanche où toutes les générations de mêmes familles pouvaient se restaurer sous la cantine alors que les plus jeunes goûtaient aux joies du festival. Cette année encore, les décoratrices du festival avaient fait des miracles, et les oriflammes oranges qui balisaient le site étaient du plus bel effet.
Le comité d’organisation parle d’ores et déjà de la dixième édition, une décennie de spectacles pour enfants cela ne s’improvise pas et demande mûre réflexion et beaucoup d’imagination.

2010
Après une année sabbatique obligatoire en 2009, car le terrain des Glariers était occupé par le Swissraid armée, le Festival Trottinette revient avec un nouveau comité heureux d’avoir repris le flambeau de cette belle aventure. La Commune propose pour cette édition de déplacer le festival en ce lieu magique qu’est le Château d’Aigle. Le concept restera le même, des spectacles de tous genres pour les petits enfants auront lieu dans ses salles; et aux alentours, des animations gratuites et payantes.
Le festival aura lieu tous les deux ans.

retour
SPONSORS, PARTENAIRES ET AMIS

Commune d'Aigle Commission Culturelle de la Ville d'Aigle APCO Technologies Loterie Romande Schneider Fils SA FiduSwiss Société Fiduciaire SA Kiwanis Aigle et Alpes Vaudoises Migros pour-cent culturel Meca-Transports Radio Chablais


Pittet Châtelan SA - Vaudoise Assurances - Serge Décaillet, Serge Haldi, Jérémy Longchamp - Gippa Jean-Jacques SA - PBR Record SA - La Mobilière Assurances - Le photo club d' Aigle - Société coopérative L' Aiglonne - Patrick Burnens

Les Communes d'Aigle - Ollon - Yvorne - Chessel - Noville - Roche - Villeneuve - Ormont-Dessous - Leysin - Lavey-Morcles

ATRA SA - Optique Moret - Coop Société Coopérative - Fiduciaire Guy Borloz SA - Boutique Anaïs - Estelec Chablais SA - Gachnang Automobiles - Künzli Frères SA - R. Bissegger et M. Caravaglio Architectes - Ruag Electronics - Véronique Ansermoz - Vouillamoz Peinture - Bollschweiler Associés SA - Cave du Dillet, Eric Minod - Romande Energie SA - Boucherie Nicollier Jean-Pierre - Grau Electricité SA - Asco Assurances - Boven Transports Sàrl - Charly Blanc et fils - Carrelages Jean-Daniel Turrian - Confiserie Hedinger - Fondation des Maisons de retraite - P. Deco Sàrl - Pompes funèbres Cassar SA - ABE Parc Sàrl - Boissons Riviera - Aquaparc - Veillard et Crausaz - Dominique Ghiringhelli - Garage Raoul Halil - Echenard SA - SideCut Pro Shop - Artisans Vignerons d'Yvorne - DOM Couverture - Banque Cantonale Vaudoise - Le Fournil - La Ferme des Trois Epis - Egokiefer et tous ceux que nous aurions malheureusement omis de citer.